dessin encadré

Le

Service

Evangélique

des malades

 

 

 

 

Le Service Evangélique des Malades ; chaque mot est important !

C'est un service d'Eglise ; c'est à dire qu'une équipe de paroissien(ne)s, volontaires et bénévoles, reçoit mission particulière du curé de la paroisse de visiter tout personne qui fait appel ou qui a été signalée. Ainsi le S. E. M. assure une présence d'Eglise auprès des personnes âgées, malades, isolées ou handicapées. Il se veut être le lien entre les malades et la communauté paroissiale par des visites et le port de la communion.

La mission du Service Evangélique des malades se résume à partir de l'évangile : "J'étais malade et vous m'avez visité" (Matthieu, chapitre 25, verset 36). Si vous le souhaitez, vous pouvez contacter l'un des membres du S. E. M. de la paroisse :

Abbe Roger LOMBAERT - 25 Grand-place - Vieux-Berquin

  03.28.48.32.61

Margaret DEBAENE - 88 rue d’Estaires - Vieux-Berquin

  03.28.43.51.96      margob@wanadoo.fr

Ginette MAERTEN - 18 rue d’Estaires Vieux-Berquin

  03.28.43.50.61

Cécile MOUQUET - 59 rue de la gare - Vieux-Berquin

  03.28.42.79.45

Jacqueline SALOMEZ - 123 rue du calvaire - Le Doulieu

  03.28.48.87.89

Raymonde VANNIER - 32 rue Ferdinand Capelle - Neuf-Berquin

  03.28.48.34.17

Marie-Agnès WACRENIER - 139 rue de Cassel - Neuf-Berquin

  03.28.42.80.51             magnesrouze@hotmail.fr

Marie-Danielle DEVOS - 689 rue de Vieux-Berquin - Sec-Bois

  03.28.42.76.37

Odile PLANCKE - 8  la place - Sec-Bois

  03.28.42.77.38

Il s'agit principalement de visites à domicile, en maison de retraite mais aussi en établissements de soins (hôpitaux, cliniques etc.). Par ces visites, la communauté chrétienne manifeste aux personnes malades, isolées ou handicapées qu'elles sont membres à part entière de la famille de Dieu, elles évitent ainsi l'isolement spirituel en partageant la prière de la communauté.

Le S. E. M. apporte réconfort, écoute et chaleur humaine aux personnes qu'il visite :

- il porte la communion et peut proposer le sacrement de réconciliation et le sacrement des malades

- il assure la formation des visiteurs bénévoles lors de journées de rencontre et de partage organisées à l'échelon du diocèse (1 fois par an au minimum)

Ce service procure beaucoup de joie aux visiteurs qui réalisent que les quelques minutes ou l'heure passées auprès des souffrants illuminent durablement la vie de ces personnes. Parfois même c'est une relation d'amitié pour la vie qui s'instaure entre visiteur et visité.

En pratique : qu'est-ce qui se passe dans la paroisse ? 

Toutes les interventions des visiteurs se font suite à une demande, laquelle peut être tout à fait ponctuelle et/ou devenir plus habituelle, à la demande de la personne visitée. Rien n'est jamais imposé, ni "fait d'office".

- l'une porte la communion chaque jeudi après la messe de 9 heures

- l'autre porte la communion, chaque dimanche, aux résidants de la maison de retraite qui en ont fait la demande

- une autre encore s'intéresse plus particulièrement aux personnes isolées permettant ainsi au "Service" d'améliorer encore son action

- les temps forts de l'année liturgique (Pâques - Pentecôte - Assomption [15 août] - Toussaint - Noël) sont aussi l'occasion d'interventions plus "soutenues" lesquelles n'excluent pas un geste de sympathie (fleurs - chocolats etc.) à domicile ou dans les maisons de retraite du secteur (Vieux-Berquin - Estaires - La Gorgue - Merville - Haverskerque - Steenwerck).

La communion à domicile : comment cela se passe-t-il ?

Ce n'est pas une démarche faite à la "va vite". Le visiteur, après l'échange de quelques mots d'accueil, dépose la custode (*) ouverte contenant l'(es)hostie(s) sur une nappe blanche (ou napperon) à côté d'un crucifix, d'une lumière (bougie ou lumignon) voire de quelques fleurs ou plante fleurie (l'installation en est faite, au choix, soit par le visiteur, soit par les personnes visitées).

Ensuite un rituel est observé

- prière d'introduction

- préparation pénitentielle

- lecture d'un texte biblique

- récitation du Notre Père

- communion

- prière d'action de grâce

et éventuellement prière ou chant à la Vierge Marie.

(*) custode : petite boite ronde servant à la distribution de la communion en dehors de l'église

Ce rituel est très souvent suivi (sauf charge de travail importante pour le visiteur) d'un moment d'échange entre visiteur et visités.

2 souhaits :

- nous serions heureux d'accueillir de nouveaux membres dans l'équipe,

- nous aimerions aussi connaître les personnes qui souhaiteraient des visites - merci de votre attention aux personnes malades, âgées, isolées, handicapées que vous pourriez rencontrer.      

Le S. E. M.